L’observatoire des impacts territoriaux de la crise

"Un point de vue(s) pour la relance". Telle est définie la ligne éditoriale et stratégique de ce projet, engagé avec un écosystème d’experts variés : un observatoire d'un nouveau genre, au croisement de l’analyse systémique et de l’action locale, créé pour donner les clés aux acteurs publics et privés qui agissent sur les territoires !

(Dé)multiplier les clés de lecture, pour comprendre et agir

La crise que nous vivons est une illustration de la convergence de crises énergétique, écologique, économique et sociale qui rend nos grilles d’analyse, encore bien trop causales, verticales et cloisonnées, la plupart du temps inopérantes.

Partant de ce constat, nous avons cherché à construire un observatoire des impacts territoriaux de la crise :

  • ouvert à toutes les expertises, y compris celles issues du terrain ;
  • dans le cadre duquel aucune grille d’analyse ne sera survalorisée ;
  • pour rendre accessibles à toutes les personnes intéressées un maximum d’informations, ce de la manière la plus pédagogique possible ;
  • pour contribuer, modestement, à mieux comprendre des situations complexes et très différentes d’un territoire à l’autre.

Nous souhaitons ainsi mobiliser plusieurs « paires de lunettes » pour au mieux tenter d’anticiper les effets de cette crise et a minima comprendre ce qui en train de se passer et ainsi donner des clés aux acteurs publics et privés qui agissent dans les territoires pour participer à la relance. 


Un collectif expert des territoires et de la data

Cet observatoire est né de la collaboration de nos deux spécialistes de l'analyse du développement des territoires.

Olivier Portier, consultant et spécialiste de l’analyse économique territoriale. Il a réalisé de nombreuses missions pour des collectivités territoriales, des services de l’Etat et des associations nationales. Ses travaux portent notamment sur les différents moteurs, sociaux, économiques et environnementaux, de développement des territoires.

Vincent Pacini, professeur associé au Cnam en prospective territoriale, entrepreneur et consultant. Il s'est spécialisé au fil de ses recherches et de ses missions dans les processus qui produisent à la fois de la connaissance et du changement, ainsi que dans le lien entre entreprise et territoire. Il est par ailleurs à l'origine de l'application map in action.

Nous avons ensuite réuni autour d'eux une équipe aux compétences diverses (différentes disciplines, expériences professionnelles variées) portée par l’idée de comprendre et de transmettre pour agir… Nous ne sommes aujourd’hui qu’un petit nombre de contributeurs mais nous espérons être rejoints par beaucoup d’autres.

Depuis une vingtaine d’années, ensemble ou séparément, nous avons observé et accompagné plus de 200 territoires, en combinant une multitude de grilles d’analyse. Nous avons également développé de nombreux outils d’analyse et d’observation territoriales qui simplifient la collecte de données, leur traitement, leur partage et leur représentation que nous souhaitons mettre au service de la réflexion collective.


Un observatoire collaboratif

Notre démarche se veut progressive. Nous démarrons modestement mais nous nous inscrivons dans une logique d’amélioration permanente. L’observatoire sera alimenté régulièrement de nouveaux contenus et ses fonctionnalités seront sans cesse améliorées.

Nous allons travailler à faire remonter de l’information des territoires eux-mêmes, organiser des temps d’échanges sous la forme de webinars avec des experts mais aussi des territoires et articulerons nos travaux avec ceux engagés par ailleurs.

Nous sommes convaincus que ça n’est que collectivement que nous parviendrons à comprendre la crise que nous traversons et que nous arriverons à définir les meilleurs modes opératoires pour agir.   

Pour nous aider à atteindre notre objectif, nous bénéficions de l’appui de plusieurs partenaires, que nous remercions pour leur soutien et la confiance qu'ils nous accordent :

L’Assemblée des Communautés de France (AdCF)

 

L’Association des Directeurs Généraux de Communautés (ADGCF)

 

L'Institut pour la Recherche de la Caisse des Dépôts et Consignations

 

Le Conservatoire national des arts et métiers

 

Remplissez le formulaire pour accéder à l'observatoire

 

    Attention, l'email que nous vous envoyons est susceptible d'être considéré comme SPAM par votre messagerie. Pensez à vérifier vos courriers indésirables si vous ne le receviez pas dans les minutes suivant l'envoi du formulaire.